Grammaire française

Règles de grammaire schématiques. Présentations virtuelles. Explications de grammaire claires et détaillées. Exercices interactifs sur plusieurs sujets de grammaire.

Les règles de grammaire française. Exercices.

Ce site est conçu comme un outil indispensable pour tous ceux qui apprennent le français comme une  langue étrangère. Sans avoir appris les règles et les structures de grammaire du français explicitement, il est impossible de parler et d'écrire en cette langue correctement.

Le site contient les principales règles de grammaire du français en schéma ainsi que les présentations virtuelles (en flash et pdf) sur plusieurs sujets de grammaire suivies de divers exercices avec autocorrection.

- Veux-tu toute ta vie offenser la grammaire ? 
- Qui parle d'offenser grand'mère ni grand'père?

Molière, Les femmes savantes

Présentations virtuelles sur plusieurs sujets de grammaire française.

Vos questions et nos réponses
Quel mode devons-nous utiliser après "trouver que"?

D’habitude, nous devons utiliser l’indicatif avec le verbe « trouver » employé seul :
Je trouve que vous avez raison.
À la forme négative et interrogative, le subjonctif est de mise :
Je ne trouve pas que vous ayez raison. Trouvez-vous que j’aie raison?
Quand le verbe « trouver » est accompagné d’un adjectif (d’un adverbe) d’appréciation, nous devons utiliser le subjonctif :
Je trouve dommage /extraordinaire/ singulier / étonnant / incongru / bon que vous soyez partis.
Dans ce contexte, c’est le sens de l’adjectif qui influence l’emploi du subjonctif dans la subordonnée complétive.


quelque (adverbe) + adjectif+ que +verbe accord de l'adjectif? ex. : quelqu...

Oui, vous avez correctement accordé l’adjectif avec « lettres » → féminin pluriel. Voici la règle de l’emploi de « quelque » (diapo 7) : http://fr.tsedryk.ca/grammaire/presentations/transformations-syntaxiques/Expression-de-l-opposition-et-de-la-concession/index.htm


Donnez le féminin des mots suivants:un vengeurun compagnon

un vengeur - une vengeresse
un compagnon - une compagne


quand est ce qu'on double la consonne entre deux voyelles ?

C'est une question très large.
Le plus souvent on va redoubler la consonne entre deux voyelles quand nous formons le féminin des adjectifs ou des substantifs qui se terminent en –en, –ien, –on –et, -el, -eil:
un musicien – une musicienne,
un patron – une patronne
cadet – cadette
bon – bonne
pareil – pareille,
etc.

Nous redoublons la consonne pour certains verbes du premier groupe quand le "e"-caduc n'est pas prononcé après ces consonnes :
jeter – je jette – je jetterai
appeler – j'appelle – j'appellerai
etc.


Dites moi s'il vous plaît ,comment on doit mettre au pluriel le mot "un nouve...

Le pluriel du substantif "un nouveau-né" est "des nouveau-nés".

Dans ce mot composé, "nouveau" reste invariable, car il est pris adverbialement au sens de "nouvellement". Seul le deuxième élément "né" prend la marque du féminin et du pluriel.

nouveau-né - nouveau-née | nouveau-né(e)s